Sommeil et alimentation: dormir plus, manger moins

Saviez-vous que la qualité de sommeil est un facteur important pour le bon contrôle de l’appétit? Les personnes qui dorment moins bien ont tendance à avoir plus faim et elles sont souvent plus attirées par des aliments plus riches en énergie et calories !

En effet, la leptine — une hormone qui contrôle l’appétit — semble diminuer sur les individus qui ont une nuit écourtée. Une autre hormone augmente systématiquement par le fait même : la ghréline, responsable de l’augmentation de l’appétit. Le manque de sommeil entraînerait donc un mauvais contrôle de la faim.

De plus, le manque de sommeil est aussi associé à la sécrétion de cortisol, une hormone du stress. Elle augmenterait également la sensation de la faim durant la journée. Cette même hormone est responsable d’une meilleure gestion du taux de sucre dans le sang, donc une meilleure gestion de l’énergie. Une baisse de sucre nous pousse à être attirés vers des aliments plus sucrés et plus riches en énergie.

En contrepartie, les gros dormeurs (qui dorment plus de 10 heures par nuit) ne semblent pas mieux contrôler leur appétit. Une relation peut être faite avec un sommeil non récupérateur par un réveil intermittent.

Connaissez-vous le nombre idéal d’heures de sommeil selon votre âge? Voici les recommandations sur le nombre d’heures de sommeil nécessaire, selon le groupe d’âge, de la National Sleep Foundation.

 

Âge                Heures de sommeil

3 à 5 ans           11 à 13 heures

5 à 12 ans            9 à 11 heures

12 à 18 ans             8.5 à 9.5 heures

18 ans et plus 7 à 9 heures

Des stratégies pour mieux dormir

Le défi est d’améliorer le temps et la qualité de son sommeil. Pour y arriver, voici quelques trucs :

favorisez une collation plus légère avant d’aller se coucher pour éviter les inconforts digestifs !

Évitez les stimulants. Fermez tous les types d’écrans au minimum 1 heure avant le sommeil, l’exercice vigoureux, l’alcool, la théine ou la caféine.

Arrêtez de culpabiliser : si votre corps a besoin de récupérer, donnez-lui ce dont il a besoin!

Planifiez-vous une alarme vous avisant d’aller au lit comme celle pour vous vous réveiller.

Essayez de ne pas sacrifier le sommeil au dépend des activités quotidiennes, visez le sommeil comme votre priorité.

Ne reste qu’à vous souhaiter une bonne nuit!

 

Source : http://www.wixxmag.ca/articles/sommeil-et-alimentation-dormir-plus-manger-moins