Mon papa c’est le plus fort, parce qu’il sait que demander de l’aide, c’est fort.

Par Caroline Gagner

Coordonnatrice des programmes sociocommunautaires

 

Mon papa c’est le plus fort, parce qu’il sait que demander de l’aide, c’est fort.

La séparation est une épreuve qui bouleverse une vie.  C’est la fin d’une relation, d’un projet de vie…   À la séparation, les hommes sont aussi éprouvés que les femmes et les enfants. Oui, un père est vulnérable et plus d’un se retrouve sujet à une crise majeure. Les somnifères ou les antidépresseurs sont souvent du lot. La plupart d’entre eux ont été délaissés. Les hommes ne prennent la décision finale de rupture que dans 1/4 à 1/3 des situations (selon Constance Ahron).  Sous l’image d’assurance et d’autonomie qu’un homme doit dégager, la souffrance peut l’envahir et l’habiter entièrement.  Quant à la paternité qui pouvait sembler aller de soi, elle pourrait soudainement s’en sentir menacée. Un organisme, qui connaît bien les pères dans leurs besoins, existe pour leur offrir du soutien adapté à leurs besoins.

 

Pères Séparés est un organisme communautaire famille dédié au soutien des pères séparés. Le soutien à l’exercice du rôle parental des pères et l’amélioration de la relation père-enfant impliquent un engagement dans la valorisation et la reconnaissance d’une paternité fondée sur les besoins des enfants.

 

L’organisme met au cœur de ses activités le vécu émotionnel des pères, l’éducation parentale, la sensibilisation publique et l’action sociale. Leurs services sont accessibles à tous les pères séparés de la grande région de Montréal, sans distinction de langue, de statut socio-économique, d’origine ethnique, de conviction spirituelle,    d’opinion politique, ou d’orientation sexuelle.

 

 

Certaines de leurs activités ou services complémentaires peuvent aussi s’adresser aux enfants et à leurs proches affectés par la situation de transition familiale.

 

Dans le respect de leur mission et dans la mesure des moyens disponibles, Pères Séparés s’engage à développer certaines activités ou services complémentaires, le soutien aux démarches d’auto-représentation juridique pour l’exercice du rôle parental, les activités sociales en famille et le service de référence à d’autres organismes de soutien.

 

Les services 

– Groupe d’entraide hebdomadaire

– Rencontre individuelle sur rendez-vous; information juridique et assurer son bien-être/santé émotionnelle et santé physique

– Clinique juridique; des ateliers de sensibilisation et d’information

– référencement, réseautage père-à-père, mentorat

 

Que ce soit pour des questions d’ordre légale ou pour du soutien, Pères séparés est  là pour accompagner les pères dans leurs besoins. Il est possible de les rejoindre de 10h à 18h au 3937 rue Adam, Montréal H1W 2A1(Qc) ou au 514.254.6120

Pères Séparés offre aux hommes en région son service SKYPE : peres.separes

Sourire sans Fin a également un espace qui permet aux papas de pouvoir s’exprimer sans jugement et en tout confidentialité. Il n’y a qu’à trouver le groupe fermé Forum Papa sur Facebook !

 

Source :  http://www.peres-separes.qc.ca/