1 866 APPELLE

Caroline Gagner
Coordonnatrice des programmes
sociocommunautaires 

La Semaine de prévention du suicide : Et si on en parlait?

Du 31 janvier au 6 février 2016 se déroulait la 26e Semaine nationale de prévention du suicide ayant pout thème « T’es important pour nous. Le suicide n’est pas une option. »

Saviez-vous que…

Chaque jour, 3 Québécois s’enlèvent la vie.
En moyenne, 30 personnes par jour sont endeuillées par suicide au Québec
80% des personnes décédées par suicide sont des hommes

Mieux comprendre la problématique du suicide

Bien que le suicide soit un geste individuel, il s’inscrit dans un contexte plus large d’interactions entre la personne, sa communauté immédiate et la société en général. La qualité de vie de la personne, son réseau social de même que la disponibilité des ressources lorsque celle-ci a besoin d’aide, ont une influence sur sa situation de détresse. Ce qui fait qu’une personne ne voit plus de solution à ses problèmes, ce n’est habituellement pas le problème en soi, mais bien la perception qu’elle a du problème.

Le processus suicidaire

Avant de poser un geste suicidaire, une personne essaie tous les moyens qu’elle connaît pour diminuer sa souffrance et régler ses difficultés. Moins ses moyens fonctionnent, plus l’idée du suicide commence à prendre place.

Cette situation renvoie à l’image d’une personne qui entre dans un tunnel : plus elle avance, moins il y a de lumière. La personne n’entrevoit pas la façon d’arrêter la souffrance, qui est devenue intolérable.

Le processus suicidaire est cependant réversible, c’est-à-dire que lorsqu’une personne trouve une solution à ses problèmes, elle diminue sa souffrance. Par conséquent, ses idées suicidaires sont de moins en moins présentes.

Que faire si je ne vais pas bien ?

La meilleure façon de s’aider à s’en sortir, c’est d’en parler.

Ne restez pas seul avec vos problèmes. N’attendez pas d’être au bout du rouleau. Agissez. Parlez à quelqu’un en qui vous avez confiance ou appelez au 1 866 APPELLE (1 866 277-3553). Une ressource de votre région est là pour vous aider, en toute confidentialité 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Appelez!

La Maison sous les arbres, vous connaissez ?

Dans la région, C’est La Maison sous les arbres qui a le mandat de prévention du suicide.  Leurs divers services sont là pour vous soutenir et se définissent par :

Ligne d’intervention de crise disponible 24hrs/7jrs
Hébergement de crise
Suivi individuel
Postvention après un suicide
Suivi étroit
Aide aux endeuillés
Références

Vous pouvez rejoindre La Maison sous arbres par la ligne 1 866 APPELLE (1-866-277-3553) ou au 450-699-5935.

Sources :
http://www.aqps.info/

http://www.cpsquebec.ca/